• Fontaine Saint-Efflam à Plestin-les-Grèves et les salamandres

    Sur les chemins de Compostelle à Saint-Michel en Grève,  la chapelle Saint-Efflam est nichée sur un vallon arboré qui fait face l'immense baie de sable blond. La fontaine construite au 17e siècle est édifiée à l'endroit où l'on trouva les restes du saint homme. Occasion de se remémorer la légende de Saint-Efflam et de son épouse Enora. La fontaine est habitée par des salamandres objet de superstitions populaires pour n'en citer que deux, la première affirme qu'une salamandre jetée dans le feu ne brûle pas, l'autre affirme que là où il y a des salamandres l'eau est pure !

     

     Sur la route de Compostelle, la fontaine oratoire de Saint-Efflam

    La chapelle Saint-Efflam est abritée derrière un promontoire rocheux , domine la baie de Saint-Michel en Grève, un petit escalier descend vers la fontaine oratoire. Cette fontaine construite au 17e siècle a une forme de carène inversée, deux niches abritaient les statues de Saint-Efflam et de son épouse Sainte-Enora.

    Sur le dallage en granit et schiste, une croix et une coquille saint-Jacques sont sculptées, rappelant que cette fontaine était sur la route des pèlerins en route vers Saint-Jacques de Compostelle. Elle reste aussi un point de passage des pèlerins du Tro Breizh (pèlerinage des saintes chapelles bretonnes).

    Fontaine saint-Efflam -  Croix et coquille saint-Jacques
    Fontaine Saint-Efflam : détail gravé dans la pierre



    La fontaine Saint-Efflam accueille des salamandres

    Il est étonnant de trouver des salamandres dans les eaux basses, en cette saison, de la fontaine Saint-Efflam. Etonnant car la rencontre de ce petit amphibien est exceptionnelle. Curieux aussi quand on attribue à cet amphibien la capacité de se baigner dans le feu pour l'éteindre. Or Saint-Efflam est également réputé pour soigner les brûlures.

    Salamandre de la fontaine Saint-Efflam
    Salamandre réfugiée dans la fontaine Saint-Efflam

     

    La légende de Saint Efflam

    Efflam est le nom d'un saint breton légendaire qui a donné son nom au village de Saint-Efflam à Plestin-les-Grèves dans les Côtes d'Armor. La chapelle Saint-Efflam et une fontaine furent édifiées à l'endroit où l'on trouva les ossement du saint en l'an 994. Saint-Efflam est représenté en roi tenant dans la main droite un sceptre, il foule des pieds un dragon. Saint Efflam fils du roi d'Irlande qui avait fait vœu de chasteté se résigna, sur les injonctions de son père, à épouser Enora. Durant la nuit de noce il réussit à convaincre Enora de faire avec lui voeu de chasteté. Cependant pour éviter de succomber à la tentation de la chair, il pris le bateau vers l'Armorique sans prévenir Enora. Après plusieurs jours de navigation il échoua près d'un grand rocher à Plestin-les-Grèves. En Armorique, Saint-Efflam aida le roi Arthur à vaincre le dragon. Saint-Efflam est réputé pour soigner les brûlures et d'une manière générale toutes les affections de type inflammatoires.

    fontaine saint-Efflam à Plestin-les-Grèves
    La fontaine saint-Efflam

     

     

    La Fontaine Saint-Efflam commune de Plestin-les-Grèves est une fontaine de prédiction datant du 16e siècle composée de granite et d'un dôme en schiste. La tradition veut que les jeunes fiancés jettent trois morceaux de pain dans la fontaine. Si les deux morceaux de pains symbolisant les fiancés se rejoignent sans que le troisième représentant Saint-Efflam ne viennent les séparer alors l'union sera heureuse  (à rapprocher de la légende de Saint-Efflam et Enora).

    Fontaine saint-Efflam - Plestin les Grèves




    « Pak Ou, histoire d'une grotte bouddhique sacrée Chapelle des Sept Saints au Vieux Marché »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    maite alienor
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 15:09
    Dangereux pour les fiancés si le courant ou le symbole du saint se mettent en travers des projets des fiancés.
    2
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 18:21
    Il conviendrait donc d'anticiper le courant pour avoir un beau destin sous le patronage bienveillant de Saint-Efflam !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :