• Au rythme du grand fleuve Chao Phraya

    Le Chao Phraya, fleuve qui traverse Bangkok est surnommé "le seigneur des eaux". Ce titre n'est pas usurpé car outre la fonction nourricière des rizières, le Chao Phraya  irrigue les klongs ces canaux fluviaux qui sont autant de voies de communication dans la mégapole de Bangkok. Au fil de l'eau mettez vous au rythme d'un grand fleuve très animé.

    Chao Phraya est le Seigneur des Eaux pour les thaïlandais

    Le Chao Phraya  naît du regroupement dans la grande plaine centrale de la Thaïlande d'une grande partie du bassin  hydrographique du pays. Les fleuves qui l'alimentent naissent pour la plupart dans le bassin versant aux lignes frontières qui ont délimité la nation Thaï. C'est peut être pour cette raison que ce fleuve même s'il n'a pas le débit du Mékong a pris le nom de Chao Phraya  "Le Seigneur des Eaux". Mais le fait que les eaux de ce puissant fleuve contribuent à l'irrigation des rizières en plaine centrale n'y est pas étranger non plus.

    Chao Phraya,  bateau bus, station Tewet
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya :   Moines attendant le bateau bus à la station Tewet
     

     

    Chao Phraya moine à la station tewet
    Le long du Chao Phraya avant le coucher du soleil 

    Une autoroute fluviale

    Chao Phraya :  bateau bus
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya :  Les dernières navettes du bateau bus avant la fermeture des stations fluviales
     


    A Bangkok le Chao Phraya est un fleuve large et puissant qui traverse la ville qui est par ailleurs quadrillée de nombreux canaux appelés klongs qui permettent une navigation fluviale aisée. Il est un axe de transport très important pour la mégapole qui serait davantage saturée s'il n'était pas exploité. Ce fleuve est une véritable autoroute fluviale où l'on croise les bateaux bus, les vedettes de tourisme, les péniches amarrées les unes aux autres quasiment à fleur d'eau tirées par des bateaux remorqueurs qui semblent minuscules comparés aux cargaisons qu'elles tirent. Le Chao Phraya connaît aussi le trafic des bateaux "longues queues" qui sont conçus pour la visite des touristes dans les klongs. Souvent équipés de gros moteurs de camions ces engins sont de véritables hors bord qui filent sur l'eau à une vitesse impressionnante en produisant un bruit assourdissant.

    Chao Phraya péniches
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya :  Le Chao Phraya est une artère commerciale importante
     

    Le pont Rama VIII en trait d'union

    Comme tout grand fleuve axe de communication il est aussi axe de séparation c'est pourquoi des ponts ont été construits dont le pont Rama VIII pont à Hauban ouvert au trafic en 2002 est un point de liaison important. Le pont asymétrique a une longeur totale de 2.1 km, le pilier géant implanté côté du quartier Thonburi porte les câbles qui maintiennent le tablier d'un longueur suspendue de 300 mètres.

    Chao Phraya pont Rama VIII
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya

     

    La vie est organisée autour du Chao Phraya

    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya : De larges promenades permettent de se relaxer devant le grand fleuve
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya : De larges promenades permettent de se relaxer devant le grand fleuve
     


     Les rives sont très animées entre parcs où les habitants de Bangkok viennent se ressourcer en face du fleuve, les nombreux temples palais et hôtels prestigieux qui le jalonnent. Les nombreux ports fluviaux accueillent des restaurants donnant sur le Chao Phraya où il est possible de se poser pour regarder vivre la ville.  En descendant le fleuve on abordera à Pak Klong Talad qui abrite le plus grand marché en gros de fleurs et de légumes de Bangkok.

    La connection avec le BTS train aérien de Bangkok peut se réaliser à la station fluviale Saphan Taksin.  Preuve s'il en était encore que le "Seigneur des Eaux"  rythme la vie des habitants de Bangkok.

    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya :   Coucher de soleil sur le Chao Phraya
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya :   Coucher de soleil sur le Chao Phraya
     
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya : Le pont a hauban Rama VIII
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya : Le pont a hauban Rama VIII

     

    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya : Le pont a hauban Rama VIII
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya : Le pont a hauban Rama VIII

     

    Regards obliques sur le hauban du pont Rama VIII
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya  : Préparation de compétition de canots à rameurs sur le Chao Phraya
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya  : Préparation de compétition de canots à rameurs sur le Chao Phraya
     
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya :  Retour sur terre de la bête de compétition
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya :  Retour sur terre de la bête de compétition
     

     

    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya

     

     

     

    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya
    Au rythme du grand fleuve Chao Phraya

     

    « Le Wat Intaravihan au Bouddha géant de trente deux mètresAurore sur le lac Bratan et le temple Ulun Danu »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Octobre 2012 à 20:55
    J'aime beaucoup la vision de ce pont. Les moines ajoutent une touche de couleur qui ajoute de la vie là où la vie paraît s'enrouler autour du fleuve.
    Tu as dû passer de bons moments à t'imprégner de toute cette variété de tableaux.
    2
    Mercredi 17 Octobre 2012 à 22:55
    Bangkok est une ville que certains détestent, je fais partie de ceux qui aiment cette ville pleine de vitalité. Une ville se découvre lentement, je ne montre donc qu'une infime partie de réalité mais révélatrice du mode de vie thaïlandais.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :