• Saint-Isidore, chapelle des Sept-Saints, le Vieux Marché

    Saint-Isidore patron des laboureurs

    Par dessus la table du dolmen du Stivel, Saint-Isidore a une place de choix dans la chapelle des Sept-Saints, le Vieux Marché. Le saint paysan est représenté avec une faucille tenue sur l'avant bras, un bracelet à prière entoure les deux mains jointes qui supportent une gerbe de blé.

    Adaptation vestimentaire pour une identité régionale
    Saint-Isidore vécut dans une région rurale proche de Madrid, il est le patron de Madrid. Qu'à cela ne tienne, il est représenté ici en habit de paysan breton, deux anges à ses côtés portent une houe pour compléter le symbolisme. Le culte de Saint-Isidore se retrouve dans de nombreuses paroisses de Bretagne car l'image de ce saint collait bien à la population des 18 et 19e siècles qui était majoritairement rurale.

    Saint-Isidore, chapelle des Sept-Saints - Le Vieux Marché

     

    Ange à côté de Saint-Isidore - Le Vieux Marché

     

    « Saint-Michel terrassant le Dragon, chapelle des Sept-Saints, le Vieux MarchéLe phare de Mean Ruz Ploumanac'h, la lumière du granit rose »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 19:41
    Tu penses bien que je suis allée lire ce qu'on disait du Saint patron de Madrid! Alors j'ai trouvé qu'il était connu pour différents miracles. L'un d'eux est que des anges labouraient/ travaillaient le / les champs pour l'aider (ou à sa place), selon les histoires.
    Ceci pourrait correspondre un peu à la représentation de tes photos, non?
    2
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 19:52
    Tout à fait Colo !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :