• Pura Beji à Sangsit le temple de Dewi Sri

     

     Découverte de Pura Beji à Sangsit près de Singaraja

    Singaraja signifie "Le fils du roi Lion", c'est aussi une ville qui fut l’ancienne capitale de la colonie hollandaise. Quand les hollandais vaincus quittèrent l’île, l’administration fut transférée à Denpasar.  J’ai voulu voir Pura Beji à Sangsit, un petit temple hindou dédié à la déesse Dewi Sri qui est la protectrice de la culture du riz. Ce temple très peu visité mérite pourtant le détour par la richesse de ses sculptures ainsi que la représentation des nagas, ces personnages mythiques en forme de serpent ou de dragon. Les sculptures intérieures montrent des scènes érotiques ainsi que des scènes de châtiment dans l’au delà. Autrefois les bas-reliefs qui occupent chaque centimètre carré de pierre étaient en peinture polychrome aujourd'hui largement effacée par l’usure du temps. Chacun peut facilement imaginer l’aspect  fantastique du temple tel qu'il apparaissait aux visiteurs, les frappant de stupeur, les imprégnant à jamais du pouvoir surnaturel du site des dieux déesses et autres créatures mythiques.

     

     Us et coutumes des hindous

     

    Chez les hindous les temples se contournent toujours de gauche à droite comme le sens des aiguilles d’une montre.Avant d’entrer dans un temple on doit être habillé décemment et porter au minimum une ceinture de tissus à la taille. Pour les hommes ou femmes qui sont en short il est nécessaire de porter un sarong (grande jupe de toile que l’on enfile et qui se met à la taille en couvrant les jambes). Dans la croyance hindoue, on obtient rien sans donner quelque chose en contrepartie. Il y a  toujours un équilibre entre le bien et le mal, si l’on reçoit on doit également donner.Tous les six mois une grande cérémonie à lieu dans ce temple pour honorer les déités comme dans les autres temples de l'île. Cette pratique s'applique aussi aux temples et autels des particuliers.

     

     

     

     

     
     Pura Beji  Sangsit - Bali
    L'entrée du temple Pura Beji de Sangsit

     

    meru de Pura Beji  Sangsit
    Les meru de Pura Beji à Sangsit

     

    Pura Beji à Sangsit - Illustration coloniale
    Illustration de la puissance coloniale hollandaise dont la capitale désignée était la ville voisine de Singaraja. Les occupants hollandais en tenue coloniale sont montrés jouant de la musique.

     

    déesse du riz Dewi Sri - Pura Beji Sangsit
    La déesse du riz Dewi Sri

     

    Pura Beji Sangsit - déesse du riz Dewi Sri
    Beji Sangsit - La déesse du riz Dewi Sri

     

    Garuda, l'aigle mythique hindou à Pura Beji Sangsit
    Garuda, l'aigle mythique hindou à Pura Beji Sangsit

     

    Garuda, l'aigle mythique hindou à Pura Beji Sangsit est représenté en de multiples endroits du temple
    Garuda, l'aigle mythique hindou à Pura Beji Sangsit est représenté en de multiples endroits du temple

     

    Garuda, l'aigle mythique hindou à Pura Beji Sangsit est représenté en de multiples endroits du temple

     

    Pura Beji Sangsit : Divinités
    Pura Beji Sangsit : Divinités

     

    Pura Beji Sangsit : Divinités et démons
    Pura Beji Sangsit : Divinités et démons

     

    Pura Beji Sangsit : Le temple est de style rococo
    Pura Beji Sangsit : Le temple est de style rococo

     

    Pura Beji Sangsit : L'entrée monumentale du temple
    Pura Beji Sangsit : L'entrée monumentale du temple

     

     

     

    « Louise Vautour pour mettre 2013 en musiqueAigrette garzette dans les paludiers de Guérande »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Janvier 2013 à 19:51
    Toujours d'aussi belles photos, on voyage et on rêve !
    2
    Dimanche 6 Janvier 2013 à 10:20
    J'aime beaucoup sur la dernière photo la porte monumentale, jeu de pleins et de vide, à ciel ouvert.
    Beaucoup de feuillage aussi dans les sculptures, l'équivalent de nos feuilles d'acanthe.Sais-tu quel est la feuille mise à l'honneur?
    La déesse du riz porte des récipients très spécifiques sur la tête: un élément de cuisson? de transport? ou de traitement du riz?
    3
    Dimanche 6 Janvier 2013 à 10:26
    étonnant l'intégration des colons dans la sculpture traditionnelle
    4
    Dimanche 6 Janvier 2013 à 23:41
    Un foisonnement étonnant et des influences diverses ... De vraies richesses qui suscitent réflexion et pensées parfois inattendues... On retrouve les visages de divinités ou démons également dans certains spectacles ... J'aime les représentations de la déesse du riz Dewi Sri ... Une atmosphère particulière et un réel dépaysement !
    5
    Lundi 7 Janvier 2013 à 19:14
    Bonjour Izabou, c'est un plaisir de te retrouver ici !
    6
    Lundi 7 Janvier 2013 à 19:33
    La porte monumentale m'inspire un peu les ailes stylisées de Garuda l'aigle sacré servant à transporter l'âme des défunts au paradis. Pour les sculptures, n'ayant pas de guide sous la main, ce site restant confidentiel je n'ai pas d'explication. Dewi Sri est la déesse des eaux et du riz ce qui introduit la notion de fertilité terrestre. Le récipient porté sur la tête ressemble aux ustensiles à offrandes portées par les femmes lorsqu'elles vont au temple pour les cérémonies quotidiennes.
    7
    Lundi 7 Janvier 2013 à 19:38
    En fait Singaraja fut la capitale coloniale du temps de l'occupation hollandaise qui dura du 16e au 20e siècle. Ils ont donc certainement œuvré pour que l'image coloniale soit intégrée dans le panthéon hindouiste.
    8
    Lundi 7 Janvier 2013 à 20:17
    C'est une représentation partielle du panthéon hindouiste. Entre divinités et génies du bien ou du mal les sculpteurs n'eurent pour limite que leur imagination !
    9
    Mardi 8 Janvier 2013 à 10:28
    Le ciel serait-il trop gris sur la Bretagne pour que tu t'en ailles là-bas ? Il faut vraiment regarder dans le détail tous ces bâtiments et j'ai souri en voyant les colons musiciens :)
    10
    Mardi 8 Janvier 2013 à 10:50
    Non Paul, la Bretagne on l'aime où on la quitte ! Tout simplement le breton est un voyageur, il a parcouru toutes les mers du monde et on le trouve un peu partout ! Ton regard révèle la beauté de la Bretagne mais ne s'arrête pas non plus aux Monts d'Arrée il suffit de visiter ton blog pour s'en convaincre ! Petite précision aussi, les photos de Bali ou Asie du Sud Est sont celles d'un voyage réalisé il y a deux ans qui n'ont pas encore été publiées et qui le seront progressivement. Les colons musiciens est une photo représentative de l'état d'esprit colonial où on voit un monstre qui terrasse un gros serpent(appropriation du mythe hindou)pendant que les colons jouent du violon. Autrement dit, Dormez en paix peuple balinais l'état colonial veille sur vous !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :