• Panoramique - barrage de Guerlédan en assec

    Visite du lac de Guerlédan : Les principaux points de vue qui offrent de beaux panoramas. Les prises de vue panoramique permettent de mesurer l'immensité du lac asséché. Découvrez les panoramas du barrage de Baraval, de l'écluse du Pouldu et de la maison de l'éclusier de Trégnanton.

    Le lac de Guerlédan en photos panoramiques

    Le lac de Guerlédan en assec est un événement exceptionnel qui ne se reproduira plus avant longtemps.  Le parcours permet de découvrir une vallée immergée en assec , le décor est quasi lunaire. Des photos panoramiques permettent de mesurer l'immensité du site, elles laissent aussi libre cours à l'imagination pour imaginer son aspect originel.

    Écluse de Baraval 

    L'écluse de Baraval est située en amont de l'anse Sordan, un promontoire permet d'accéder à un point de vue intéressant sur la vallée amont du Blavet. Les photos qui suivent ont été prises en vue rapprochée, en descendant un  versant escarpé à emprunter avec prudence.

    Panorama  Blavet Guerlédan

      Vallée du Blavet, vue sens aval en direction du barrage de Baraval : La cime d'arbres enfouis émerge de la vase.

     

    Panorama - barrage Guerlédan- assec

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En amont du barrage de Baraval vue vers l'amont : Le Blavet apaisé déborde du lit originel, vraisemblablement à cause de l'envasement.

    Panorama lac guerledan - baraval vers sordan

     Barrage de Baraval parcours aval en direction de l'anse Sordan

    Photo panoramique lac Guerledan

     

    Le barrage et l'écluse de Baraval

    L'écluse du Pouldu

    Ce point de vue superbe sur la vallée engloutie du lac de Guerlédan asséché est facilement accessible depuis l'anse de Sordan.  Pour l'atteindre il faut compter un petit quart d'heure de marche. Les vestiges du moulin du Pouldu avec ferme et vergers attenants sont situés sur la rive nord du Blavet,  du côté costarmoricain.  

    Ecluse du Pouldu - lac Guerledan en assec

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le moulin et la ferme du Pouldu

    Panorama - Moulin - ferme du Pouldu - Guerlédan

     

     

     

     

      

    La maison de l'éclusier à Trégnanton

     Autre moment de la journée, autres conditions d'éclairage à la maison de l'éclusier de Trégnanton. C'est en cet endroit que commence le parcours amont du barrage. Les boues argileuses rendent impossible le parcours découverte. Pour aller plus loin, il faut escalader la paroi et emprunter le chemin de crête du lac.

    Panorama - écluse de tregnanton

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Écluse de Castel Finans

    écluse de Castel Finans

     

     

    oir aussi un reportage complet sur la visite du lac de Guerlédan en assec

    « Guerlédan, le lac asséché révèle un paysage lunaireLavoir de Saint-Gelven »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Apolline
    Jeudi 28 Mai 2015 à 18:31
    Apolline

    C'est là qu'on mesure les enjeux lors de la création d'un lac artificiel ... le retour en arrière est impossible, la vallée est comme rabotée ...Belle image impressionnante.Amitiés

    2
    Jeudi 28 Mai 2015 à 20:36

    Le retour arrière est impossible en raison des enjeux de production électrique toujours d'actualité. EDF n'est pas prête à lâcher le barrage car la Bretagne n'est pas auto-suffisante. Pour le reste, la nature se chargerait de réparer la vallée immergée, il ne faudrait pas davantage qu'une à deux décennies pour que la vallée retrouve son lustre d'antan.

    3
    Vendredi 29 Mai 2015 à 07:58

    Ah, je lis ici la réponse à ma question sur ton billet précédent. Et si EDF investissait dans d'autres énergies?

    Je pense par exemple à ceci: http://ecologie.blog.lemonde.fr/2015/05/19/bientot-des-eoliennes-sans-pales/ ou à l'énergie des marées...enfin, il y a tant de possibilités alternatives...si on le veut!

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vendredi 29 Mai 2015 à 11:44

    @ tous, bonjour et

     

    je pense que peu d'efforts sont faits pour remplacer les énergies fossiles et revoir ces fameux enjeux de production.

    La conférence sur le climat ne sera-t-elle pas sponsorisée par de très grands pollueurs? Cette semaine j'ai entendu un reportage sur une île d'Ecosse; l'île D'Eigg rendue 100% auto suffisante; d'autres exemples au Danemark et en Finlande.

    http://www.reporterre.net/En-Ecosse-l-ile-d-Eigg-est-100

    5
    Vendredi 29 Mai 2015 à 12:56

    @Maîté :

    L'île d'Eigg devenue autosuffisante en énergie renouvelable est un exemple parlant, mais est-il transposable. Le Danemark affiche la volonté d'utiliser 50% d'énergie renouvelable en 2020, c'est une ambition tenable ! Quant aux grands pays industriels, ils restent à la traîne y compris l'Allemagne qui s'est désengagée du nucléaire en privilégiant l'énergie fossile. La France est à la traîne, peut être est-ce dû à la présence de situation de marché hégémoniques. Il faut pourtant ambitionner de diversifier les sources énergétiques, l'utilisation de la biomasse est l'une d'entre elles, et là en France nous avons un retard phénoménal à combler.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :