• Moulin à marée du Hénant - Névez

    Le moulin a marée du Hénant, sur la commune de Névez, est un patrimoine marin ancien heureusement bien préservé. Il donne une belle idée de ce type d'ouvrage utilisant la force de la mer pour l'usage de la meunerie.

     

    Et tournent à nouveau les roues du moulin à marée  

    Le moulin à marée du Hénant fonctionne grâce au flux et reflux de l'Aven dont la ria est sous l'influence des marées. Opérationnel jusqu'au premier tiers du 20e siècle, le moulin à marée est une construction qui date du 15e siècle. Suite à l'évolution des besoins et des techniques de minoterie, le moulin a été livré à lui même pendant quelques huit décades jusqu'à ce que la commune de Névez restaure les parties endommagées. Les roues à aubes positionnées de chaque côté du moulin construites à l'identique ont été réimplantées à leur place d'origine. Il n'y a plus de meules à l'intérieur du moulin, plus de meunier non plus, qu'importe les roues tournent à nouveau au gré des marées.

    moulin à marée du Hénant - Névez

    Principe de fonctionnement du moulin à marées

    Le réservoir du Hénan est alimenté par un cours d'eau et par le flux des marées. Des vannes contrôlent ensuite le débit qui alimentent les roues à aube du moulin. Le niveau bas de la réserve s'explique par la présence d'une marée à fort coefficient le jour où la photo a été prise.

    roue du moulin à marée du Hénan

    Pose longue sur la roue à aube  en fonctionnement - moulin à marée du Hénant

    « Bouillonnement d'océan à Merrien un jour de coefficient 113Angkor Thom à pied ou à vélo »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Avril 2015 à 22:13

    Il suffirait juste d'un petit rien encore pour que le moulin retrouve l'usage des meules. Il est permis de rêver de revenir au temps des meuniers

    2
    Vendredi 24 Avril 2015 à 17:14

    De bien belles images du moulin et de la forêt où soleille déjà le printemps !


    Je partage l'avis d'Aliénor : nous devrions avoir le choix entre la farine industrielle et celle qu'on irait acheter au moulin, pour le bien des producteurs locaux et le bonheur de nos papilles !


    Amitiés

    3
    Vendredi 24 Avril 2015 à 18:17

    @Maïté : C'est vrai, il ne manque plus que l'installation des meules pour que le moulin reprenne vie !

    @Apolline : Content de ta visite, c'est vrai qu'une farine à base de grains (obtenue sans les pesticides de l'agriculture "moderne") c'est à dire bio, moulue sur meule de pierre devant les clients donne beaucoup d'information aux sens. Surtout dans une société de consommation qui privilégie l'industriel, le bien emballé, sans indication d'origine, parfois sans préciser que dans la farine industrielle sont ajoutés des additifs alimentaires autorisés mais qui n'en restent pas moins douteux quant aux effets sur la santé.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :