• Marais du Petit Loc'h et du Grand Loc'h à Guidel

    Les marais du Petit Loc'h et du Grand Loc'h sont un espace protégé classé Réserve Naturelle Régionale. Un parcours balisé permet à des marcheurs de tout niveau l'observation d'une faune et d'une flore typique des zones marécageuses.

    Un cordon dunaire sépare l'étang du Petit Loc'h de la mer. A l'origine l'étang était une ria où la mer s'engouffrait au gré des marées. L'étang du Petit Loc'h au sud est relié aux étangs du Grand Loc'h, une zone humide qui a été gagnée sur la mer par l'installation de polders au 19e siècle. Dans ce milieu humide, la vie agricole s'intègre harmonieusement à la vie aquatique entre pâturages, vallons boisés et vergers. Les étangs du Loc'h servent de refuges aux oiseaux  dont certaines espèces rares comme la bernache du Canada.  Outre l'intérêt pour l'observation de la faune et la flore, le parcours des étangs du Petit et du Grand Loc'h sont adapté à tous les profils de marcheurs. Le dénivelé peu important peut être compensé par un parcours complet qui s'il ne présente pas de difficulté offre une randonnée de 8 kilomètres : De quoi se dégourdir les jambes en prenant un bon bol d'air maritime.

    étang petit loc'h

     

    petit Loc'h Guidel

    grand loc'h  Guidel

    Les espaces naturels du Grand Loc'h sont pâturés par des chevaux qui maintiennent l'équilibre de l'écosystème.

    vergers du Grand Loc'h à Guidel

    Face aux marais du Grand Loc'h, les vergers produisent des pommes qui servent à l'élaboration d'un cidre de grande qualité.

    cerisier en fleur etang du grand loc'h

    Sur les berges du Grand Loc'h, l'évernie est accrochée aux tiges des cerisiers en fleur

     

     

    « La ville close de Concarneau Plage du Loc'h au couchant : L'océan façonne l'estran »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Mai 2016 à 18:16

    La deuxième photo est splendide. On dirait un ciel d'orage.

    Les paysages de marais pourraient ressembler aux prés salés du Bassin d'Arcachon ou aux espaces marécageux des lacs de la côte d'Argent où on voit non des chevaux mais des vaches pour entretenir les lieux.

    Par contre ce vallonnement verdoyant qui jouxte les marais est du plus bel effet.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :