• Le chêne du Pouldu, un arbre remarquable à Saint-Jean Brévelay

    La croyance populaire lui attribue des pouvoirs guérisseurs

    Le chêne pédonculé du Pouldu,  est un arbre millénaire, situé au lieu dit  Kerguen dans la commune de Saint-Jean-Brévelay.  La mensuration de cet arbre impose le respect : Hauteur 16 mètres, circonférence 10 mètres. L'arbre creux permet le passage d'un homme,qui est emprunté par des personnes souffrants de problèmes de locomotion ou de rhumatisme. Les branches supérieures du vieux chêne, monument naturel en terre armoricaine ont été coupées pour réduire la prise au vent et éviter sa dislocation de l'arbre. Il  a donc perdu n peu de sa superbe, mais gagné en espérance de vie.

    chêne du Pouldu
    Le chêne est visible au lieu dit Pouldu, commune de Saint-Jean Brévelay sur la route qui mène à Guéhenno.
     
    chêne du pouldu - Saint-Jean Brévelay
    Malgré son âge l'arbre continue à se développer sur sa partie externe
     

     

    Chêne du Pouldu : Le tronc est creux
    Ce tronc torturé, atteste des épreuves traversées par le chêne millénaire du Pouldu,

     

    Chêne du Poulu - Saint-Jean Brévelay
    Le tronc creux permet le passage d'un humain.

     

    Chêne creux du Pouldu
    A  l'intérieur du chêne du Pouldu . Des personnes prélèvent parfois un morceau de l'arbre en porte bonheur ou pour se protéger des douleurs rhumatismales.

     

    chêne creux du Pouldu
    L'aubier continue  à croître

     

     

     

    « Lustre en faïence de LangeaisVitrail de Charlemagne, Abbaye du Mont Glonne »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 10:37
    Superbe chêne creux!
    Dis-moi, les malades s'y glissent-ils quand besoin s'en fait sentir ou y a-t-il des "cérémonies" à date fixe?
    Bon dimanche à toi!
    2
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 17:44
    Il n'y a pas de cérémonie, la démarche est personnelle. La pratique fait partie des dévotions populaires, dans ce registre on trouve des fontaines guérisseuses, des arbres guérisseurs et des tombes aussi.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :