• Fête des fleurs chez les Kamus de Ban Bompeang

     

    Un premier contact avec les Kamus de Ban Bompeang


    Que fais-tu là ? Quel est l’objet de la visite ? C’est ainsi que s’exprime un membre de la communauté Kamu à mon attention. Je lui réponds que je suis heureux de visiter son village afin d’observer la vie quotidienne et en savoir plus sur leur tradition.

    La fête des fleurs au village Kamu


    La sonorisation et de la musique Lao égrènent des notes assourdissantes qui couvrent tous les bruits environnants.  Une famille du village Kamu est en fête alors que le restant du village ne semble pas être concerné, vacant aux tâches quotidiennes. L’interlocuteur me précise qu'ils célèbrent  la fête des fleurs, cette fête ne concerne que les membres de sa famille qui tous habitent le village. Il ne peut pas avoir deux fêtes simultanément dans le même village. Sur les entrefaites, il m’invite à m’approcher de la maison familiale. Il me montre un bananier fleuri autour duquel les convives sont invités à tourner en rond et à danser. Le bananier semble porter une valeur symbolique dont la signification m'échappe. Il m’explique qu’à l’occasion du passage à la nouvelle année, les journées des 30 et  31 décembre sont jours de fête. Et quelle fête : Les invités passent leur temps à manger de la viande accompagnée de liseron d'eau, une plante faisant partie des herbacées dont les feuilles et les tiges sont des légumes appréciés en Asie. Ils m’invitent aussi à trinquer à l’alcool de riz, je décline l’invitation leur expliquant que je suis venu en moto, en conséquence je ne dois pas boire de  d’alcool.

    Dans ce village kamu j’ai rencontré des hommes et des femmes ouverts, fiers de leur traditions, accueillants, heureux de passer un moment familial privilégié, se préparant à basculer dans la nouvelle année.

    Kamu - l'alcool de riz
    Kamu - l'alcool de riz

     

    Fête des fleurs chez les kamus de Ban Bompeang
    Fête des fleurs chez les kamus de Ban Bompeang

     

    Le bananier décoré - Fête des fleurs chez les kamus de Ban Bompeang
    Le bananier décoré - Fête des fleurs chez les kamus de Ban Bompeang

     

    La tablée  et les jeux d'enfants Kamus
    La tablée  et les jeux d'enfants Kamus

     

    Fête des fleurs Kamus  sous un auvent en plein air.
    Fête des fleurs Kamus  sous un auvent en plein air.

     

    Villageois Kamu de Ban Bompeang : L'alcool de riz
    Villageois Kamu de Ban Bompeang : L'alcool de riz

     

    Villageois Kamu de Ban Bompeang : L'alcool de riz

     

     
    Femme Kamu et sa fille - Fierté maternelle
    Femme Kamu et sa fille - Fierté maternelle

     

    Femme Kamu et sa fille  à l'aise devant l'objectif
    Femme Kamu et sa fille  à l'aise devant l'objectif

     

    « Grande lessive chez les Kamu à Ban BompeangObjets tressés sur les bords de la rivière Nam Tha »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Avril 2013 à 16:30
    Quels superbes portraits de femme et fille non moins superbes!
    Merci pour ces explications. La fête des fleurs semble être une excuse, comme souvent les fêtes, pour boire et manger ensemble....
    2
    Mardi 2 Avril 2013 à 19:32
    Portrait non volé, portrait sollicité, fierté de la maman et confiance de la fille pendant que les hommes font la fête et boivent sans modération de l'alcool de riz. Les Kamus sont des paysans, cette fête est une parenthèse dans la dureté de leur vie quotidienne. Elle réaffirme aussi les liens familiaux.
    3
    Mardi 2 Avril 2013 à 20:28
    Le sens de la fête se retrouve partout et la présence des fleurs est universelle, je pense.Tous les prétextes sont bons.
    Quant à l'alcool de riz, n'est-ce pas de toute façon un alcool très fort?
    Les portraits mère-enfant sont très beaux.
    4
    Mardi 2 Avril 2013 à 20:46
    L'alcool de riz est à éviter, sinon mal de crâne garanti. Et pour cause ce sont des alcools artisanaux fraîchement distillés très chargés en substances volatiles nocives pour le système nerveux.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :