• Crépuscule sur le pont Kizuna à Kampong Cham

    Le moment où la lumière hésite entre le jour et la nuit

    Ils sont venus au crépuscule, ils étaient trois sur la moto, ils se sont arrêtés, mis la moto sur béquille puis ils se sont accoudés au garde-fou du pont Kizuna pour regarder en direction de l'aval, le spectacle du Mékong , ce grand fleuve d'Asie. Leur habit blanc couvrait les corps, les têtes étaient calotés, le  tout indiquait leur appartenance à la religion musulmane dans un pays majoritairement bouddhiste.

    Crépuscule sur le pont Kizuna à Kampong Cham
    Crépuscule sur le pont Kizuna à Kampong Cham : Aux premières loges pour contempler le Mékong

     

    « Tara Oceans Polar Circle, a quitté la Cité de la VoileDeux manières de déguster la canne à sucre »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Mai 2013 à 18:43
    Étaient-ils venus admirer à 3 sur l'engin ce si doux crépuscule?
    2
    Lundi 20 Mai 2013 à 19:03
    Oui tout à fait ! Des fois ils sont même plus nombreux...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :