• Une légende racontée par un panneau en bois sculpté 

    Saint-Hubert est représenté en tenue de chasseur, il porte une corne de chasse à la ceinture, il pose un genoux à terre devant un cerf surmonté d'un crucifix, devant des chasseurs à cheval. La partie inférieure du panneau est délimitée par des chiens de chasse dont les regards convergent vers Saint-Hubert, conférant au bas-relief une dynamique extraordinaire.


    Saint-Hubert - chiens - Le Leslay
     

    La légende locale de Saint-Hubert

    La légende raconte que Saint-Hubert avait une passion dévorante pour la chasse. De ce fait il n'était pas empreint des choses de l'église, manquant tous les offices religieux. Chaque jour que Dieu éclairait, il partait à la chasse avec ses lévriers.  Mais le rendez-vous avec Dieu était proche ; un vendredi saint, un cerf d'une taille  inhabituelle se mit devant lui avant de bondir en direction de la forêt, entraînant Saint-Hubert à cheval , les autres chasseurs,  et les chiens à sa poursuite. Après des heures de traque, le cerf ne montrait aucun signe de fatigue, tandis que Hubert, et les autres chasseurs étaient harassés de fatigue. Hubert eut alors une vision lumineuse : Le cerf blanc surmonté d'un crucifix se mit devant lui , une voix lui demanda d'abandonner sa passion pour s'occuper de son âme. Hubert s'agenouilla en promettant de se convertir. Hubert tint parole, il devint évêque. Il est connu pour être le patron des chasseurs. Il est invoqué dans les Côtes d'Armor pour guérir les plaies et les blessures ainsi que la rage.

    Source complète de la légende de Saint-Hubert datant de 1887 : Henri Gaidoz
    Source photo : Galerie Bretagne Sacrée



    Pin It

    5 commentaires